Conseils Mode, Nos looks

Collections P/E 2016: Opération Séduction

6 mai 2016

Au moment où nous publions ces lignes, le printemps et son cortège de promesses (soleil, bonne humeur, corps qui se dévoilent) sont bien au rendez-vous. Inutile de vous dire qu’un parfum de séduction flotte dans l’air. S’habiller pour séduire en 2016 -à une époque où les rencontres spontanées se raréfient autant que les cabines téléphoniques, et où un selfie fait généralement l’affaire- serait d’ailleurs un excellent sujet de thèse universitaire. Mais même les bouleversements sociaux engendrés par l’ère numérique ne sont pas parvenus à anéantir certaines armes imparables, au nombre desquelles se trouve le look « worker » : l’homme qui fend la forêt, qui coupe le bois, active des machines, brave les intempéries, bref, le héros dans toute sa splendeur. On sait, c’est cliché, mais croyez nous, ça marche.

Barbier Dickies
Nous vous avions déjà recommandé ce look cet hiver. Le look worker a en fait connu un regain d’intérêt depuis que la tendance héritage est apparue dans la mode au début de cette décennie, offrant ainsi une panoplie au fameux hipster. Cette mode privilégie les marques masculines qui sont devenues des classiques, conçues pour des travailleurs, et donc reconnue pour leurs fonctionnalité et leurs résistance.

Le look bûcheron reste bien entendu une valeur sûre. Facile à créer, il vous suffit d’enfiler une chemise à carreaux, un jean , des Timberland, et le tour est joué.
La chemise de bûcheron Sacramento de Dickies est un incontournable. Optez pour le motif noir et blanc, qui changera de l’habituel duo rouge-blanc. Portez le plus XXL possible, et associez là à un t-shirt blanc, comme ceux d’Urban Classics, Replika, ou Eminence, et un jean brut de chez Mustang ou Wrangler..

Vous pouvez aller plus loin dans ce look worker en adoptant la salopette en denim brut de Dickies, ou dans la même marque, le tablier marron façon barbier. Ce look worker impose des chaussures « lourdes », qui complètent une silhouette marquée par des pièces imposantes. Raison pour laquelle les Timberland restent incontournables.

Look à éviter si : Vous avez une soirée disco. Si vous y êtes vraiment obligés, allez-y, mais aux premières notes de « YMCA » des Village People, asseyez-vous. Ça pourrait faire bien trop cliché, et casser le côté « cool » du look.

Blanco Manager

Autres tactique de séduction ultra-efficace : le look rugbyman « off-duty », mêlant l’élégance du gentleman au côté « rough » du rugbyman, cocktail savamment orchestré par des marques comme Serge Blanco. La recette : une veste bleu marine de chez Serge Blanco, Camel Active, ou Pierre Cardin, associée à un bermuda, de préférence de couleur pour plus de fun, que vous trouverez chez Serge Blanco ou Hackett. Exprimez aussi de la fantaisie en portant une cravate en maille rayée de Serge Blanco, ou une ceinture en cuir tressé de JCB Monaco. Des chaussures bateau de Sebago à mi-chemin entre le formel et le décontracté seront de parfaites alliées.

Vous pouvez aussi troquer la veste contre un gilet à col châle de Serge Blanco, qui a l’avantage d’offrir un confort exceptionnel (la laine est légèrement torsadée) sans dessiner une silhouette avachie. Le gilet en laine noire classique de Pierre Cardin est une excellente alternative. Une chemise blanche toute simple, comme en proposent Hackett ou Casa Moda ferait parfaitement l’affaire. Mais vous pouvez vous lâcher en optant pour un t-shirt plus fun comme le modèle orange de Camberabero, ou ceux, imprimés, de Maxfort. N’oubliez pas que vous êtes en mission séduction, et que la fantaisie peut être un atout de taille.

Look à éviter si : vous êtes accro aux selfies. Ce look, subtilement sophistiqué, n’est efficace que si l’on a un certain détachement par rapport à son allure.

Reporter

Tout comme le worker, le reporter-aventurier symbolise des vertus ( l’obstination, la curiosité, le sens du service,…) qui ont une sorte d’aura intemporelle dans le monde de la mode -et ailleurs. De nombreux marques, de Dior à Valentino, y font référence cette saison, via des vestes outerwear et des motifs camouflage.

Prenez comme base un bon chino à coupe droite de chez Serge Blanco, ou un pantalon cargo khaki de chez Dickies. Le pull à motif camouflage de chez Dickies est un des musts absolus de la saison. Pour plus de style, porter le sur une chemise blanche de chez Serge Blanco. Dans la même marque, choisissez une veste en coton kaki. Mettez au dos un sac Lacoste ou Dickies, et arpentez les rues. Tel un reporter, découvrez ou redécouvrirez votre ville. Qui sait ? Peut-être l’amour est-il au coin d’une rue.

Look à éviter : dans aucune situation, en fait. Efficace à tous les coups.

_CEG4650rtch
Est-il encore possible de séduire en costume en 2016, à l’époque où la majorité des « heartthrobs », de Drake à Zayn Malik, sont vêtus de sportswear ? Oui. Il suffit justement de faire fusionner sportswear et costume.L’omniprésence du sportswear, et l’assouplissement des codes vestimentaires mettent clairement en danger le costume . Mais le succès de marques comme Berluti laisse suggérer que le formel a encore de beaux jours devant lui.

Un bon compromis. Des marques anglaises élégantes et sporty comme Gant et Hackett offrent d’ailleurs de parfaites solutions. Glissez-vous donc dans un chino blanc ou coloré de chez Hackett, que vous prendrez soin de bien retrousser aux chevilles. Ajoutez une chemise unie de chez Pierre Cardin, une veste de la même marque, ou une doudoune Bugatti.

Des chaussures souples de chez Hackett apporteront une touche formelle mais pas trop. Ainsi vêtus, vous serez aussi à l’aise à un rendez-vous professionnel qu’à une mariage. En effet, la saison reste la saison des mariages, preuve que la séduction marche toujours très bien en 2016.

Look à éviter si : vous comptez vous déplacer en décapotable avec la musique à fond. L’effet de cette tenue est optimale lorsque celui qui la porte dégage une certaine distinction.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Envoyer un commentaire